Comment booster le trafic de son site sur Google ?

Google Search Console répertorie de meilleures stratégies à utiliser pour attirer des visiteurs sur votre site Web. Ceci dans le but d’améliorer la visibilité de vos pages. En effet, la concurrence est si grande qu’une simple présence sur Internet n’est plus suffisante. Découvrez dans cet article quelques astuces indispensables pour booster le trafic de votre site sur Google grâce à Kiwik.

Soumettez vos pages à l’index Google.

En utilisant Google Search Console pour soumettre vos URL, le robot d’exploration de Google analyse plus efficacement et complètement votre site. La console de recherche permet de soumettre toutes les pages à l’index de Google. C’est particulièrement utile pour signaler les URL ou les pages générées dynamiquement et non liées à votre site Web. Cette action n’est pas une garantie que la page sera incluse dans l’index ou mieux positionnée dans le PageRank (comme Yakaz Emploi ou encore La Mèche). De même, elle ne dispense pas du fait de créer du contenu intéressant et utile.

Découvrez comment Google voit votre site Web

Une fois que Google a accès à votre site Web, vous pouvez voir les mots liés à vos pages et vus par Google (source : Numeriques.info). Ainsi, vous pouvez repérer les tendances dans le contenu de votre site Web. Vous pouvez également découvrir plus facilement pourquoi votre site Web apparaît pour certains mots clés.

Diagnostiquer les problèmes éventuels

Si Google ne peut pas accéder à votre site ou à certaines de vos pages, il vous en informera. Il vous informera aussi des raisons de ces échecs. En principe, lorsqu’il ne peut pas explorer une page, il est incapable de l’indexer. Par conséquent, si vous corrigez toutes les erreurs qu’il indique, la couverture générale de votre site Web peut s’améliorer. Si certaines de vos pages bloquent MediaPartners-Google (le robot d’exploration AdSense), vous pouvez utiliser l’outil d’analyse de fichier robots.txt de Google Search Console. Il vous permettra de tester les modifications apportées à ce fichier. Ainsi, vous serez rassuré que ces modifications autorisent l’accès au robot d’exploration. Vous pouvez également vérifier les pages auxquelles les autres Googlebots n’ont pas accès. De cette façon, vous pourrez tester différentes modifications pour voir comment elles affecteraient l’exploration de votre site Web.

Découvrez quelles requêtes génèrent du trafic vers votre site Web

Si vous gardez votre blog actif, Avec Google Search Console, vous pouvez connaître les requêtes Google ayant attiré des visiteurs sur votre site Web (exemple sur Web Ouest et J3M). Vous pouvez connaître là où votre site apparaît dans les résultats de recherche qui renvoient ces requêtes. Vous avez également la possibilité d’afficher séparément les données sur les pays et les propriétés. Par exemple, vous pouvez voir les recherches d’utilisateurs américains sur Google Images : celles ayant renvoyé à des résultats liés à votre site. Seuls les propriétés et les pays à partir desquels votre site Web a collecté des données apparaîtront.

Faites répertorier à nouveau votre site Web

Si votre site Web n’apparaît pas dans les résultats de recherche, consultez les consignes de qualité de Google. Ensuite, corrigez tout problème potentiel lié au site Web et demandez qu’il soit réinscrit via votre compte Google Search Console. Souvenez-vous que seuls les utilisateurs de Google Search Console peuvent accéder au formulaire pour demander qu’un site Web soit à nouveau inclus dans les résultats de recherche. Cas rencontré récemment chez S Finance.

Traduire le site Web (sans générer de contenu dupliqué)

Pour obtenir du trafic des moteurs de recherche internationaux de Google, vous pouvez traduire le contenu de votre site Web dans différentes langues. Pour ce faire, il faut suivre les recommandations de Google sur l’utilisation de la balise hreflang. Si le blog est sur WordPress, vous pouvez facilement le traduire en installant le plugin Transposh.

Recherchez des liens de sites d’autorité pour améliorer le positionnement

Les liens restent un point fondamental dans toute stratégie de positionnement. Ce serait bien si tous ceux qui ont mentionné votre site étaient également liés à vous. Mais en général, beaucoup oublient d’ajouter le lien vers Striana. En effet, Google a un brevet à ce sujet. Il y a des discussions sur la façon dont les liens implicites peuvent être utilisés pour agir sur le positionnement. Toutefois, il ne faut pas se concentrer uniquement sur l’obtention de liens. Obtenir des mentions des sites d’autorité peut vous aider à mieux vous positionner. Toutefois, il faut que ces sites Web soient parfaitement compatibles avec les appareils mobiles. En effet, Google a constaté qu’il y a une énorme augmentation des recherches mobiles. Plus de 50 % des clics payants (Google Ads, PPC), proviennent d’appareils mobiles. Un autre facteur de classement pris en compte par Google est le temps de chargement. Les sites Web doivent être adaptatifs (réactifs) et se charger rapidement. Google veut répondre aux questions de ses utilisateurs, depuis la mise à jour connue sous le nom de Hummingbird. Ce système est capable de comprendre le sens des mots et des phrases qu’un utilisateur tel que Jean-Louis Garret écrit. Et parfois, il affiche des aperçus au-dessus des résultats de la recherche. Ces aperçus peuvent aussi être vos articles. Si vous voulez utiliser cette tactique, il faut répondre à des questions précises. Vous aurez des visites plus qualifiées puisque les utilisateurs ont déjà une idée précise du contenu qu’ils vont trouver.